join us

 for the 

PARTY

Recipe Exchange @ 9pm!

Acta Fabula de retour à Compiègne pour C'est Mon Patrimoine !

Acta Fabula est ravi de retourner à Compiègne pour l'opération "C'est mon Patrimoine", anciennement les Portes du temps.

Depuis 10 ans, Acta Fabula s'illustre par cette très belle opération de médiation artistique et culturelle au sein des musées.

Après le Musée de la Renaissance d'Ecouen, le musée de Port Royal des Champs, le Fort de Condé, nous revenons à Compiègne pour mettre en scène ce merveilleux théâtre de la vie Royale au Second Empire : le Palais Impérial de Compiègne.

La mise en scène de cette journée est assurée par un binôme d’artistes médiateurs autour de deux disciplines :

  • la photographie ancienne (dans une approche de reconstitution historique).

  • la vidéo et les arts numériques.

Le théâtre, les costumes d’époque, la scénarisation et la mise en scène sont convoqués dans chacun des parcours.

Notre concept propose de faire dialoguer les jeunes d’aujourd’hui avec les personnages du Second Empire. Pour ce faire, les jeunes reçoivent une « mission » . Ils doivent rendre compte par l’image de leur découverte du Second Empire. A chaque atelier sa mission et sa technique de fabrication des images : photographies anciennes ou vidéos format Youtube.

Pour les deux parcours, réaliser sa mission implique d’observer les collections du Musée du Second Empire et les appartements reconstitués du Palais et de s’initier à une pratique artistique (photo/vidéo).

Fort de ces acquis, le dialogue à travers le temps peut s’imaginer. L’expression créative de ce dialogue sera guidée dans les ateliers de pratiques artistiques et fera l’objet d’une restitution en fin de journée.

C’est mon patrimoine !ouvre une brèche dans l’espace-temps et invite les jeunes d’aujourd’hui à partir à la rencontre des personnages du Second Empire, au temps des Séries au Palais de Compiègne. Les jeunes sont investis d’une mission qui consiste à « réaliser des images » qui raconte le Second Empire et les séries à Compiègne. Ces images feront l’objet d’une restitution (présentation en fin de journée, mise en ligne sur le site internet dédié à l’opération, expositions et projections ouvertes au grand public à l’occasion des Journées du Patrimoine).

Avec le parcours photographie ancienne, ce sont les jeunes d’aujourd’hui qui seront propulsés à l’époque du Second Empire et pourront mettre leurs codes et leurs usages à l’épreuve de ceux des proches de l’Empereur et en particulier de son photographe venu réalisé les photos « souvenirs » des Séries. Les jeunes seront invités à aider le photographe à réaliser les images des invités de Séries. Les jeunes apprendront les techniques photographiques de l’époque. Mais comment leur faire traverser le temps et garder un intérêt pour les jeunes d’aujourd’hui ? Ne peut-on pas y ajouter quelques filtres à la manière de Snapchat avec les moyens techniques disponibles au Second Empire ?

Avec le parcours autour de la vidéo et de l’art numérique, on imaginera au contraire que ce sont les personnages du Second Empire qui ont voyagé à la rencontre des jeunes d’aujourd’hui et qu’ils découvrent les outils de « communication » les plus innovants de notre époque. Les jeunes youtubeurs d’aujourd’hui pourraient bien devenir les conseillers en communication de la Maison de l’Empereur. Après avoir découvert tous les secrets du Second Empire, ils réaliseront la maquette de la future « série » Youtube consacrée aux Séries de Compiègne.

C’est à partir de cette mise en situation ludique que nous invitons les jeunes à la découverte du Second Empire. Cette approche permet aux jeunes de participer activement. Ils ne sont plus seulement spectateur mais deviennent de véritable « spect/acteurs ». Au cours de la journée, ils réalisent eux-mêmes une œuvre. A l’issue de la journée, chaque groupe pourra découvrir la réalisation des autres groupes lors d’un temps dédié à la restitution.

Notre approche exigeante invite les jeunes à s’approprier le Patrimoine et à « apprendre » dans le respect des œuvres, des lieux et des équipes d’accueil du Musée. Dans le même temps, elle les invite à participer et à dialoguer et leur donne largement la parole pour exprimer leur goût, leurs attentes, leurs perceptions. C’est ainsi un véritable petit laboratoire d’étude au regard notamment de l’utilisation des outils numériques au service de la médiation qui s’initie lors de cette expérience de partage(s).

Découvrez nos interventions dans cette fabuleuse opération "C'est mon patrimoine " : https://www.actafabulanews.com/portes-du-temps

Et notre site internet dédié à l'opération https://actafabula.wixsite.com/cestmonpatrimoine

Crédit photo Acta Fabula / Joffrey Maubert / Stefania Iemmi / Eyes Events